ORIENTATION & EMPLOI
TOUT AU LONG DE LA VIE
ORIENTATION & EMPLOI
TOUT AU LONG DE LA VIE

Réforme de la formation professionnelle : on fait le point.

Évoluer, changer, avoir de la reconnaissance, lutter contre l’obsolescence de ses compétences. La formation professionnelle est essentielle pour faire grandir son statut au sein d’une entreprise ou pour trouver un emploi. Un sujet que l’État ne semble pas vouloir négliger. Depuis fin septembre, la formation professionnelle est au cœur des discussions en France, si vous n’avez pas tout suivi, Way4you fait le point.

Emmanuel Macron estime que les compétences restent la meilleure arme pour se protéger des aléas de la vie professionnelle. Ainsi, il promet 15 milliards d’euros pour la formation des moins qualifiés et une amélioration du système des comptes personnels de formation (CPF).

Cible prioritaire de ce plan d’investissement : les chômeurs de longue durée et les jeunes non qualifiés. En 2015, 40% des salariés ont suivi une formation. Parmi eux, 68% de cadres, 37% d’ouvriers. Et à peine 10% de demandeurs d’emploi, selon le ministère du Travail. Il faut activer le processus pour ceux qui souhaitent travailler dans un milieu et n’en ont pas les compétences.

Le compte personnel de formation créé en 2014 fonctionne mal, comme l’a démontré un rapport de l’Igas publié le 11 octobre dernier.

En effet, ce dernier censé rendre plus autonomes les droits à la formation, les cadenasses. Impossible de suivre la formation souhaitée, elle doit d’abord être éligible au CPF, c’est-à-dire inscrite sur une liste établie par les partenaires sociaux des branches professionnelles. En plus de cela, il ne faut pas que le salarié dépasse les 150 heures sinon, il doit payer tout ou partie de la formation de sa poche. Résultat, sur 18 millions de Français concernés, à peine 1% y ont recours.

La réforme a donc pour but de faciliter l’accès à la formation, l’État s’engage à accélérer les processus et la véritable mise en place d’une amélioration des compétences au travail.

1 Response

Laissez un commentaire

S’inscrire à notre newsletter