ORIENTATION & EMPLOI
TOUT AU LONG DE LA VIE
ORIENTATION & EMPLOI
TOUT AU LONG DE LA VIE

Réforme de la formation professionnelle – les principaux axes

«La première protection contre le chômage est la compétence, et le premier levier pour la compétence, c’est la formation.»

Muriel Pénicaud
ministre du travail

Réforme de la formation professionnelle

Aujourd’hui, l’heure de formation d’un cadre est en général plus coûteuse que celle d’un employé ou d’un ouvrier. Pour permettre un accès plus équitable, le CPF est formulé en euros. Grâce à la validation des acquis préalables, la formation peut être plus courte et moins coûteuse.

Réforme de la formation professionnelle

La réforme présentée par Muriel Pénicaud lundi 5 mars 2018 met en avant plusieurs axes importants : 

  • Le compte personnel de formation (CPF) sera crédité en somme d’argent et non plus en capital heures. Ce dernier augmentera au fil des années (5000 euros pour 10 ans et jusqu’à 8000 euros pour les personnes sans qualifications).

 

  • Une application sera créée avec laquelle chacun pourra :
    • connaître les droits acquis sur son compte, les différentes formations certifiantes proposées dans son bassin d’emploi ou sa région et les dates de session des différentes formations ;
    • s’inscrire à la formation et la payer directement, sans appel à un intermédiaire et sans validation administrative ;
    • choisir sa formation en connaissant le taux d’insertion dans l’emploi à l’issue de la formation, le salaire prévisionnel à l’embauche et la différence de coût entre des formations similaires ;

 

  • Un droit à l’accompagnement renforcé, notamment par le biais de plusieurs organismes comme pôle emploi ou l’APEC afin d’évaluer les compétences des salariés. On notera qu’un accompagnement peut également se faire via des coachs privés en orientation professionnelle. Une démarche aboutissant bien souvent à un emploi.

 

  • Une agence de régulation appelée France Compétences sera fondée, celle-ci régulera les prix, et fera converger les coûts d’apprentissage entre les différentes régions françaises.

Source : Dossier de presse du Ministère du travail.

Laissez un commentaire

Commentaires récents

    S’inscrire à notre newsletter