ORIENTATION & EMPLOI
TOUT AU LONG DE LA VIE
ORIENTATION & EMPLOI
TOUT AU LONG DE LA VIE

Parents : Aider votre Enfant dans son Orientation Scolaire

BILAN D'ORIENTATION
COLLÉGIEN

BILAN D'ORIENTATION
COLLÉGIEN

BILAN D'ORIENTATION
LYCÉEN

BILAN D'ORIENTATION
LYCÉEN

COACHING
SCOLAIRE

COACHING
SCOLAIRE

RÉUSSIR SON
ENTRETIEN DE RECRUTEMENT / D'ADMISSION

RÉUSSIR SON
ENTRETIEN DE RECRUTEMENT / D'ADMISSION

RÉUSSIR SA
CANDIDATURE

RÉUSSIR SA
CANDIDATURE

73% des parents se posent de réelles questions sur l’orientation scolaire de leur(s) enfant(s).

UNAF

Le niveau d’intérêt des élèves autour de la question de l’orientation scolaire est très variable. Pourquoi cette situation ?

L’évolution des métiers, l’évolution du marché de l’emploi, l’étendue des choix, la complexité du système, le manque de communication sont les principaux facteurs qui désarment les parents dans les choix d’orientation. Côté élèves ils ont intégré le fait de se tromper, de ne pas savoir, de changer, d’expérimenter, et de s’accorder le droit à la bonne surprise. Ils font parfois confiance au hasard des rencontres et des événements pour trouver leurs voies. Ils sont dans la sérendipité.

S’engager pour l’avenir de son enfant c’est aussi l’accompagner dans sa démarche d’orientation.

Les jeunes attachent beaucoup d’importance à l’attitude et au soutien de leurs parents. Le rôle des parents dans l’orientation est important même si ces derniers ne savent pas forcément comment s’y prendre. Les jeunes attendent tout simplement de se sentir accompagnés sans pour autant se sentir influencés dans leurs choix. Ils doivent être libres de leurs volontés. Ne pas se sentir influencé signifie que le jeune attend que ses parents soient neutres par rapport à une décision d’orientation scolaire et professionnelle.

Les lycéens, tout particulièrement, attendent que leurs parents soient présents mais pas envahissants ! Ce qui se traduit à cet âge par le besoin entre indépendance et dépendance qui tend à se révéler dans le domaine de l’orientation scolaire et professionnelle. Les parents sont source d’influence et doivent avoir conscience qu’ils font parfois porter à leurs enfants des désirs qui ne sont pas les leurs. L’idéal est d’être aux cotés du jeune, mais pas à sa place.

Le projet professionnel est une décision et un choix personnel, le coach Way4You permet parfois une médiation totalement objective qui est bénéfique. L’enfant se sentira plus à l’aise, plus ouvert à toutes discussion, et pourra révéler ses réelles ambitions. Le jeune sera donc mis au cœur de toutes les discussions avec le coach.

“On ne choisit pas son projet par rapport à ses études, mais bien ses études par rapport à son projet”. 51% des pré-ados évoquent un manque d’accompagnement individualisé pour les motiver et leur redonner confiance. La quête de sens dans leur apprentissage est une clé de la réussite.

Au collège, les choix d’orientation sont souvent dictés par les résultats scolaires. Peu de place est laissée à la réflexion sur les envies, les motivations ou encore les projets de l’enfant en cohérence avec la réalité scolaire. Une orientation après le collège vers une filière professionnelle ou technologique accélère le processus de réflexion sur les choix professionnels du pré-ado au risque de ne pas vraiment choisir sa voie.

Au lycée, 80% des lycéens se trompent dans leur orientation au cours de leur cursus.

Orientation par défaut ou défaut d’orientation ?
L’indispensable à une bonne orientation est une très bonne connaissance de soi-même, de ses capacités, de ses aptitudes, de ses motivations pour définir un projet et des objectifs intermédiaires. La connaissance des métiers, des filières et du marché de l’emploi permet de mieux appréhender les exigences liées à la poursuite des études.

BILAN D'ORIENTATION
COLLÉGIEN

BILAN D'ORIENTATION
COLLÉGIEN

BILAN D'ORIENTATION
LYCÉEN

BILAN D'ORIENTATION
LYCÉEN

COACHING
SCOLAIRE

COACHING
SCOLAIRE

RÉUSSIR SON
ENTRETIEN DE RECRUTEMENT / D'ADMISSION

RÉUSSIR SON
ENTRETIEN DE RECRUTEMENT / D'ADMISSION

RÉUSSIR SA
CANDIDATURE

RÉUSSIR SA
CANDIDATURE

73% des parents se posent de réelles questions sur l’orientation scolaire de leur(s) enfant(s).

UNAF

Le niveau d’intérêt des élèves autour de la question de l’orientation scolaire est très variable. Pourquoi cette situation ?

L’évolution des métiers, l’évolution du marché de l’emploi, l’étendue des choix, la complexité du système, le manque de communication sont les principaux facteurs qui désarment les parents dans les choix d’orientation. Côté élèves ils ont intégré le fait de se tromper, de ne pas savoir, de changer, d’expérimenter, et de s’accorder le droit à la bonne surprise. Ils font parfois confiance au hasard des rencontres et des événements pour trouver leurs voies. Ils sont dans la sérendipité.

S’engager pour l’avenir de son enfant c’est aussi l’accompagner dans sa démarche d’orientation.

Les jeunes attachent beaucoup d’importance à l’attitude et au soutien de leurs parents. Le rôle des parents dans l’orientation est important même si ces derniers ne savent pas forcément comment s’y prendre. Les jeunes attendent tout simplement de se sentir accompagnés sans pour autant se sentir influencés dans leurs choix. Ils doivent être libres de leurs volontés. Ne pas se sentir influencé signifie que le jeune attend que ses parents soient neutres par rapport à une décision d’orientation scolaire et professionnelle.

Les lycéens, tout particulièrement, attendent que leurs parents soient présents mais pas envahissants ! Ce qui se traduit à cet âge par le besoin entre indépendance et dépendance qui tend à se révéler dans le domaine de l’orientation scolaire et professionnelle. Les parents sont source d’influence et doivent avoir conscience qu’ils font parfois porter à leurs enfants des désirs qui ne sont pas les leurs. L’idéal est d’être aux cotés du jeune, mais pas à sa place.

Le projet professionnel est une décision et un choix personnel, le coach Way4You permet parfois une médiation totalement objective qui est bénéfique. L’enfant se sentira plus à l’aise, plus ouvert à toutes discussion, et pourra révéler ses réelles ambitions. Le jeune sera donc mis au cœur de toutes les discussions avec le coach.

“On ne choisit pas son projet par rapport à ses études, mais bien ses études par rapport à son projet”. 51% des pré-ados évoquent un manque d’accompagnement individualisé pour les motiver et leur redonner confiance. La quête de sens dans leur apprentissage est une clé de la réussite.

Au collège, les choix d’orientation sont souvent dictés par les résultats scolaires. Peu de place est laissée à la réflexion sur les envies, les motivations ou encore les projets de l’enfant en cohérence avec la réalité scolaire. Une orientation après le collège vers une filière professionnelle ou technologique accélère le processus de réflexion sur les choix professionnels du pré-ado au risque de ne pas vraiment choisir sa voie.

Au lycée, 80% des lycéens se trompent dans leur orientation au cours de leur cursus.

Orientation par défaut ou défaut d’orientation ?
L’indispensable à une bonne orientation est une très bonne connaissance de soi-même, de ses capacités, de ses aptitudes, de ses motivations pour définir un projet et des objectifs intermédiaires. La connaissance des métiers, des filières et du marché de l’emploi permet de mieux appréhender les exigences liées à la poursuite des études.